nl fr en
Théâtre

Wachten op Godot

Olympique Dramatique, Toneelhuis

Voir les photos
Koen De Sutter, Tom Dewispelaere, Nico Sturm et Tom Van Dyck interprètent ce classique parmi les classiques. Plus actuel que jamais.
Ils y sont toujours. Près de leur arbre. Vladimir et Estragon. Ils attendent quelqu’un qui s’appelle Godot. Depuis quand l’attendent-ils ? Ils l’ignorent. Attendent-ils au bon endroit ? Dieu sait. Ils ne savent pas non plus qui est Godot ni ce qu’il va leur dire. Ils se souviennent juste de quelques bribes d’un monde qui n’est plus. Tout ce qui leur reste, c’est du temps. Beaucoup de temps. Pour discuter. Pour se disputer. Pour réfléchir. Et surtout pour s’ennuyer. L’apparition soudaine de Pozzo et de son valet Lucky rompt leur rituel quotidien. Le temps d’un instant. Fondamentalement, rien ne change. Ils continuent à attendre. Jusqu’à ce qu’un garçon vienne leur dire que M. Godot ne viendra plus aujourd’hui…
En attendant Godot (1953) de Samuel Beckett était d’emblée un classique. Dès sa publication. Non seulement parce que la pièce a su exprimer avec tant d’acuité la confusion et l’incertitude de l’après-guerre, mais aussi – et surtout – parce qu’elle a transformé le théâtre, d’un seul coup. Malgré sa réputation, la pièce est rarement montée. Près de 70 ans après sa publication, Olympique Dramatique se penche sur cette œuvre qui est à la fois une farce, un vaudeville, une tragédie et du pur slapstick.

"Aussi grandiose qu’intime, visuellement impressionnant et remarquablement interprété. […] Passant avec souplesse de la tragédie à la farce et au slapstick, ces messieurs prouvent à quel point le théâtre de Beckett est riche, autant sur plan formel qu’en matière de contenu."

Jan Dertaelen dans De Morgen , 17 octobre 2020

"Olympique Dramatique fait de Wachten op Godot une fête de comédiens dans un décor désolé. Il est intéressant de voir comment le classique de théâtre de Beckett résonne avec le temps présent absurde."

Filip Tielens dans De Standaard **** , 17 octobre 2020

"Olympique Dramatique marque le spectacle de son sceau en insérant entre les deux jours d’attente une séance de chant collectif lors de laquelle Van Dyck et Dewispelaere interprètent Rains on me de Tom Waits de manière quasi émouvante et porteuse d’espoir dans l’entrepôt vide anversois de Waagnatie. La pluie et la crise sont inéluctables et par moments, il faut s’accrocher. Mais le temps passe vite aussi, donc un seul conseil qui importe : faites-en bon usage. En toute amitié, en toute quiétude et pleinement confiants qu’un jour, tout s’arrangera."

"Il faut être bon comédien pour jouer sans fausse note cette partition austère de Beckett, mais sur le plateau de la Waagnatie se produisent d’excellents chanteurs, parfois au sens littéral. Et aussi loin qu’ils courent à travers le hangar très étendu, ils nous semblent toujours tout près en raison des écouteurs. Surtout lorsqu’ils – oh ! mon Dieu – se donnent l’accolade. Car, qu’attendons-nous ? Combien de temps attendons-nous encore ? Qu’espérons-nous ? De même que Vladimir et Estragon, nous, spectateurs, n’avons pas d’autre choix en ce temps de coronavirus, que d’attendre jusqu’à ce que cela passe. Mais puisqu’il nous faut de toute façon attendre, autant en pas attendre seul grâce à Olympique Dramatique. "

"Wachten op Godot est un magnifique cadeau de fin d’année : du théâtre au texte magistral (dont la poésie invite à la réflexion) dans un beau décor puissant et interprété par quatre mastodontes qui, comme tout un chacun, traînent dans leurs bagages outre le rire, une vie remplie de bonheurs et de malheurs. Yeux, oreilles, cœur : tous sont gâtés !"

Els Van Steenberghe dans Knack Focus **** , 18 octobre 2020

"Dewispelaere et Van Dyck ajoutent avec subtilité quelque chose à leurs personnages : ils prennent soin l’un de l’autre. Ainsi, ils instillent un peu de tendresse dans le récit. Quelques images (ils marchent bras dessus bras dessous, se soutenant réciproquement) confèrent ainsi quelque humanité à Vladimir et Estragon, comme un soupir de solidarité dans un paysage aride."

Johan Thielemans dans Pzazz , 17 octobre 2020

"C’est un véritable plaisir de voir ces quatre comédiens. Comme si chaque soir était le dernier. Peut-être est-ce aussi la réalité. Et c’est bien là le véritable drame. "

Koen Van Boxem dans De Tijd , 20 octobre 2020

Crédits

texte

  • Samuel Beckett

avec

  • Koen De Sutter
  • Tom Dewispelaere
  • Nico Sturm
  • Tom Van Dyck

de façon intermittente

  • Bill Dewispelaere/Jerom Sturm/Arsène Witpas/Lloyd Biront

production

  • Olympique Dramatique
  • Toneelhuis

avec le soutien de

  • de Tax Shelter van de Belgische federale overheid
  • Casa Kafka Pictures Tax Shelter empowered by Belfius

remerciements à

  • Pro Arte - Classical Stringed Instruments

Toutes les dates

  1. samedi 28 novembre 2020 — 20h00 — Waagnatie, Antwerpen
    Annulé
  2. mardi 1 décembre 2020 — 20h00 — Waagnatie, Antwerpen
    Annulé
  3. mercredi 2 décembre 2020 — 20h00 — Waagnatie, Antwerpen
    Annulé
  4. jeudi 3 décembre 2020 — 20h00 — Waagnatie, Antwerpen
    Annulé
  5. vendredi 4 décembre 2020 — 20h00 — Waagnatie, Antwerpen
    Annulé
  6. samedi 5 décembre 2020 — 20h00 — Waagnatie, Antwerpen
    Annulé
  7. mardi 8 décembre 2020 — 20h00 — Waagnatie, Antwerpen
    Annulé
  8. mercredi 9 décembre 2020 — 20h00 — Waagnatie, Antwerpen
    Annulé
  9. jeudi 10 décembre 2020 — 20h00 — Waagnatie, Antwerpen
    Annulé
  10. vendredi 11 décembre 2020 — 20h00 — Waagnatie, Antwerpen
    Annulé
  11. samedi 12 décembre 2020 — 20h00 — Waagnatie, Antwerpen
    Annulé
  1. mercredi 14 octobre 2020 — 20h00 — Waagnatie, Antwerpen
  2. jeudi 15 octobre 2020 — 20h00 — Waagnatie, Antwerpen
  3. samedi 17 octobre 2020 — 20h00 — Waagnatie, Antwerpen
  4. dimanche 18 octobre 2020 — 20h00 — Waagnatie, Antwerpen
  5. mardi 20 octobre 2020 — 20h00 — Waagnatie, Antwerpen
  6. mercredi 21 octobre 2020 — 20h00 — Waagnatie, Antwerpen
  7. jeudi 22 octobre 2020 — 20h00 — Waagnatie, Antwerpen
  8. vendredi 23 octobre 2020 — 20h00 — Waagnatie, Antwerpen
  9. samedi 24 octobre 2020 — 20h00 — Waagnatie, Antwerpen
  10. mardi 27 octobre 2020 — 20h00 — Waagnatie, Antwerpen
  11. mercredi 28 octobre 2020 — 20h00 — Waagnatie, Antwerpen
  12. jeudi 29 octobre 2020 — 20h00 — Waagnatie, Antwerpen
  13. vendredi 30 octobre 2020 — 20h00 — Waagnatie, Antwerpen
  14. samedi 31 octobre 2020 — 20h00 — Waagnatie, Antwerpen
  15. mardi 3 novembre 2020 — 20h00 — Waagnatie, Antwerpen
  16. mercredi 4 novembre 2020 — 20h00 — Waagnatie, Antwerpen
  17. jeudi 5 novembre 2020 — 20h00 — Waagnatie, Antwerpen
  18. vendredi 6 novembre 2020 — 20h00 — Waagnatie, Antwerpen
  19. samedi 7 novembre 2020 — 20h00 — Waagnatie, Antwerpen
  20. mardi 10 novembre 2020 — 20h00 — Waagnatie, Antwerpen
  21. mercredi 11 novembre 2020 — 20h00 — Waagnatie, Antwerpen
  22. jeudi 12 novembre 2020 — 20h00 — Waagnatie, Antwerpen
  23. vendredi 13 novembre 2020 — 20h00 — Waagnatie, Antwerpen
  24. samedi 14 novembre 2020 — 20h00 — Waagnatie, Antwerpen
  25. mardi 17 novembre 2020 — 20h00 — Waagnatie, Antwerpen
  26. mercredi 18 novembre 2020 — 20h00 — Waagnatie, Antwerpen
  27. jeudi 19 novembre 2020 — 20h00 — Waagnatie, Antwerpen
  28. vendredi 20 novembre 2020 — 20h00 — Waagnatie, Antwerpen
  29. samedi 21 novembre 2020 — 20h00 — Waagnatie, Antwerpen
  30. mardi 24 novembre 2020 — 20h00 — Waagnatie, Antwerpen
  31. mercredi 25 novembre 2020 — 20h00 — Waagnatie, Antwerpen
  32. jeudi 26 novembre 2020 — 20h00 — Waagnatie, Antwerpen
  33. vendredi 27 novembre 2020 — 20h00 — Waagnatie, Antwerpen

Réactions (0)

Faites-nous part de vos réactions!

La Toneelhuis est heureuse d’offrir un forum aux spectateurs pour y partager leurs opinions, mais nous ne sommes pas responsables du contenu de ces messages. Nous nous réservons le droit de ne pas publier des réactions dont l’usage de la langue nous paraît inapproprié.

Votre adresse e-mail ne sera pas visible ni rendu public.

Ook interessante producties