Voir les photos
Théâtre

German Staatstheater

Toneelhuis, Kunstenwerkplaats, Rosie Sommers, Micha Goldberg

GERMAN STAATSTHEATER est un spectacle tragicomique sur la pression de travail incessante que nous sommes si nombreux à subir et qui entraîne stress et épuisement.
Le grand « théâtre d’État » allemand traditionnel est la source d’inspiration par excellence des metteur·ses en scène Micha Goldberg et Rosie Sommers (Ne Mosquito Pas). Le théâtre public allemand connu en Allemagne sous la dénomination Staatstheater [théâtre d’État) est une forme théâtrale développée sous la direction de metteurs en scène (le plus souvent masculins) qui portent sur les planches des textes du répertoire, à grande pertinence sociale, en étroite coopération avec un ensemble de comédien·nes rattaché·es au théâtre en question.

Goldberg et Sommers s’interrogent sur la monumentalité et la logique de production qui sous-tendent ce mode opératoire et le considèrent comme une antithèse absolue de leur propre pratique théâtrale contemporaine. Les deux se demandent si ce théâtre n’est pas un modèle de conditions de travail coercitives de l’ensemble de notre société régie par le capitalisme.

Le spectacle répond avec humour à une tradition allemande reconnaissable dans le monde du théâtre, toutefois sans tomber dans des clichés et sans recourir à des parodies prévisibles. Au contraire, il tente d’en égaler le sérieux, le dévouement et l’intensité. Dans un abandon total, et avec autodérision, les metteur·ses en scène déploient la forme souvent surjouée du théâtre classique pour en célébrer l’absurdité.

Sur le mode d’un collectif, treize comédien·nes créent un enchaînement de scènes intenses et absurdes, dans lesquelles ils et elles amplifient l’épuisement pour faire paraître l’état de surmenage de la société. Ils représentent ainsi les conditions de travail contraignantes, telles qu’on les connaît dans d’innombrables secteurs, comme une comédie burlesque incessante autour de personnes sous haute tension. L’engagement à se comporter comme on pense devoir le faire en tant que « professionnel·les » finit par devenir grotesque.

GERMAN STAATSTHEATER est une tornade de panique qui se transforme en humour et autodérision, et nous montre finalement le pouvoir de la collectivité. Le théâtre devient ainsi un lieu de célébration de l’énergie « gaspillée », sous forme de plaisir exubérant.

Un spectacle puissant, à contre-courant, mais d’une générosité absolue.
 

coordination artistique

  • Rosie Sommers
  • Micha Goldberg

performers

  • Micha Goldberg
  • Loucka Elie Fiagan
  • Rosie Sommers
  • Simon Baetens
  • Giulia Piana
  • Lydia McGlinchey
  • Milka Mbunga Kongi
  • Dahlia Pessemiers-Benamar
  • Simon Van Schuylenbergh
  • Natacha Nicora
  • Ariadna Rubio Lleó
  • Anna Franziska Jäger
  • Nathan Ooms

conseils de dramaturgie

  • Elisa Liepsch

dramaturgie

  • Nathan Ooms
  • Anna Franziska Jäger

lumière

  • Max Adams

son

  • Milan van Doren

technicien

  • Vic van den Bossche

geschilderde achtergrond

  • Veronika Bezdenejnykh
  • Johannes Arnauts

surtitres

  • Freek Willems

production

  • Kunstenwerkplaats

coproduction

  • Toneelhuis
  • Les Halles de Schaerbeek
  • VierNulVier

Met de financiële steun van

  • de Vlaamse Gemeenschap
  • De Vlaamse Gemeenschapscommissie

Toutes les dates

Il n'y a aucune activité à venir pour cet événement.

  1. samedi 24 février 2024 — 20h00 — Bourlaschouwburg, Antwerpen

Des productions également intéressantes