nl fr en
Théâtre

Atropa

Une tragédie sur de la musique techno et trap

Toneelhuis, Theater Utrecht, Orkater, Naomi Velissariou, Floor Houwink ten Cate

Voir les photos
Une tragédie sur de la musique techno et trap. Atropa de Lanoye telle que la tragédie est censée être : une célébration langagière sur fond de musique à la gloire des dieux contemporains.
Le paradoxe de la paix, c’est qu’il faut la conquérir. Par la force. – Tom Lanoye

Dans Atropa, les tabous d’une génération qui se caractérise par sa soif d’émancipation sont évoqués dans le langage qu’elle comprend le mieux : celui des rythmes saccadés et de la poésie acérée. Atropa raconte l’histoire de la guerre de Troie dans une osmose entre le classique et le contemporain, tant sur le plan du thème que du langage. L’écrivain Tom Lanoye a transformé ce récit séculaire de la lutte entre l’Orient et l’Occident en une critique de l’impérialisme contemporain. La guerre que se mènent les hommes dans Atropa se fait au détriment des femmes, qui perdent leurs enfants, leurs amours, leurs corps et leurs terres au profit de leurs oppresseurs. Les femmes grecques font face aux femmes troyennes qui, après l’occupation de leur ville, préfèrent la mort à une vie de soumission. À l’issue de la guerre, c’est au seul homme de défendre de manière convaincante les valeurs des survivantes.

Atropa est une bacchanale linguistique et musicale dans laquelle la lutte pour le pouvoir cède la place à une célébration de la vulnérabilité. Pour leurs débuts de mise en scène dans la grande salle, Naomi Velissariou et Floor Houwink ten Cate la transforment en une arène de violence musicale et de spectacle visuel. La scénographie de Dennis Vanderbroeck met la tragédie à portée de main du public. Le design sonore de Joost Maaskant et Jimi Zoet, qui va de la techno, du doom et du hardcore au hip-hop, au trap et au drill, affûte la plume déjà acérée et ultra-rythmée de Lanoye. Les costumes de MAISON the FAUX transforment le théâtre de la lutte en un défilé de mode de mort féminine.
___
*Lintersectionnalité (également appelée intersectionnalisme) est le phénomène selon lequel « l’inégalité sociale se produit sur différents axes, qui se croisent à des intersections » ; la notion englobe le fait que des individus d’une société subissent des discriminations et des oppressions en raison d’une multiplicité de facteurs.
___

À PROPOS DU TEXTE
Atropa. La vengeance de la paix est un texte de Tom Lanoye, écrit en 2008 et créé la même année au Festival d’Avignon dans une mise en scène de Guy Cassiers. En 2012, Lanoye a remporté le prix des textes de théâtre, car selon l’Académie royale de la langue et de littérature néerlandaises : « Dans Atropa, il cherche les racines du mal qui s’appellent guerre et violence et analyse ce faisant le jeu du pouvoir. »


À PROPOS DES METTEUSES EN SCÈNE
Naomi Velissariou et Floor Houwink ten Cate travaillent ensemble depuis cinq ans sous différentes constellations, entre autres, aux productions Sontag (2017), PERMANENT DESTRUCTIONThe HM Concert (2019) et PERMANENT DESTRUCTION: Pain Against Fear (2020). Pour Atropa, elles unissent leurs forces dans une co-mise en scène qui est en même temps leur prise d’assaut commune de la grande salle.

Downloads

Crédits

jeu

  • Annelinde Bruijs
  • Thibaud Dooms
  • Denise Jannah
  • Vanja Rukavina
  • 'Ntianu Stuger
  • Naomi Velissariou
  • Jasmine Sendar/ Adanna Unigwe
  • Megan de Kruijf (stand-in)

texte

  • Tom Lanoye

conception

  • Naomi Velissariou

mise en scène

  • Naomi Velissariou
  • Floor Houwink ten Cate

assistance à la mise-en-scène

  • Anne Liket

musique

  • Joost Maaskant
  • Jimi Zoet

dramaturgie

  • Nita Kersten

scénographie

  • Studio Dennis Vanderbroeck

conception lumière

  • Tim van 't Hof

conception costumes

  • MAISON the FAUX

conception son

  • Sander van der Werff

coproduction

  • Toneelhuis
  • Theater Utrecht
  • Orkater
  • De Grote Post
  • Stichting Naomi Velissariou

rendue possible par

  • Prins Bernhard Cultuurfonds
  • Ammodo

avec le soutien de

  • de Tax Shelter van de Belgische federale overheid
  • Look @ Leo Tax Shelter

Toutes les dates

  1. lundi 5 décembre 2022 — 20h15 — Schouwburg Kortrijk, Kortrijk
  2. mardi 6 décembre 2022 — 20h00 — Stadsschouwburg Utrecht, Utrecht
  3. mercredi 7 décembre 2022 — 20h00 — Stadsschouwburg Utrecht, Utrecht
  4. jeudi 8 décembre 2022 — 20h00 — Stadsschouwburg Utrecht, Utrecht
  5. vendredi 9 décembre 2022 — 20h30 — Chassé Theater, Breda
  6. mercredi 14 décembre 2022 — 20h15 — C-mine, Genk
  7. jeudi 15 décembre 2022 — 20h15 — Theater De Veste, Delft
  8. vendredi 16 décembre 2022 — 20h00 — Rotterdamse Schouwburg, Rotterdam
  9. lundi 19 décembre 2022 — 20h15 — Stadsschouwburg Groningen, Groningen
  10. mardi 20 décembre 2022 — 20h15 — Stadsschouwburg Groningen, Groningen
  11. mercredi 21 décembre 2022 — 20h00 — Stadsschouwburg, Nijmegen
  1. jeudi 10 novembre 2022 — 20h00 — Bourlaschouwburg, Antwerpen
  2. vendredi 11 novembre 2022 — 20h00 — Bourlaschouwburg, Antwerpen
  3. samedi 12 novembre 2022 — 20h00 — Bourlaschouwburg, Antwerpen
  4. dimanche 13 novembre 2022 — 20h00 — Bourlaschouwburg, Antwerpen
  5. mercredi 16 novembre 2022 — 20h00 — Cultuurcentrum Brugge, Brugge
  6. Annulé: jeudi 17 novembre 2022 — 20h00 — De Grote Post, Oostende
  7. vendredi 18 novembre 2022 — 20h00 — KVS - BOL, Brussel
  8. samedi 19 novembre 2022 — 20h00 — NTGent - schouwburg, Gent
  9. mardi 22 novembre 2022 — 20h00 — Stadsschouwburg Utrecht, Utrecht
  10. mercredi 23 novembre 2022 — 20h00 — Stadsschouwburg Utrecht, Utrecht
  11. jeudi 24 novembre 2022 — 20h00 — Stadsschouwburg Utrecht, Utrecht
  12. vendredi 25 novembre 2022 — 20h00 — Stadsschouwburg Utrecht, Utrecht
  13. lundi 28 novembre 2022 — 20h00 — ITA, Rabozaal, Amsterdam
  14. mardi 29 novembre 2022 — 20h00 — ITA, Rabozaal, Amsterdam
  15. mercredi 30 novembre 2022 — 20h15 — Koninklijke Schouwburg Den Haag, Den Haag
  16. Annulé: jeudi 1 décembre 2022 — 20h15 — Koninklijke Schouwburg Den Haag, Den Haag

Réactions (0)

Faites-nous part de vos réactions!

La Toneelhuis est heureuse d’offrir un forum aux spectateurs pour y partager leurs opinions, mais nous ne sommes pas responsables du contenu de ces messages. Nous nous réservons le droit de ne pas publier des réactions dont l’usage de la langue nous paraît inapproprié.

Votre adresse e-mail ne sera pas visible ni rendu public.

Des productions également intéressantes