Voir les photos
Théâtre

Shelly Shonk Fiffit

Toneelhuis, Benjamin Abel Meirhaeghe

Le nouveau spectacle de Benjamin Abel Meirhaeghe, Shelly Shonk Fiffit, aborde un thème aussi insondable que son titre : le cosmique. Comme toujours, Meirhaeghe ne prend pas pour point de départ un texte ou un concept circonscrit, mais part de certaines fascinations et du groupe de performeur·ses dynamiques qu’il réunit.

Le télescope spatial James Webb (JWST), lancé le 25 décembre 2021, est le plus grand et le plus sophistiqué des télescopes spatiaux à ce jour. Il fonctionne principalement dans l’infrarouge et nous permettra d’observer en profondeur l’univers et le passé. JWST recherchera, entre autres, « l’aube cosmique » : la lumière des toutes premières étoiles qui se sont formées peu après la naissance de l’univers.

« Par l’espace l’univers me comprend et m’engloutit comme un point, par la pensée je le comprends. » (Blaise Pascal, Pensées, 1670)

L’infinité de l’univers nous engloutit, la science recherche, mais notre imagination est absolue. Plus que l’exploration de ce télescope, c’est la capacité humaine à se transcender,
à transcender l’univers et sa faculté d’invention qui fascinent Benjamin Abel Meirhaeghe.
Dans ce spectacle, Meirhaeghe associe la haute technologie d’un télescope au caractère primitif des métiers artisanaux et des techniques.

La compositrice italienne Caterina Barbieri est la compagne de ce voyage au-delà des limites de notre corps et du temps. Barbieri compose de la musique électronique, avec un potentiel de transformation de l’esprit et d’accroissement du niveau de conscience. Sur l’hypnotique Fantas (extrait du magistral album Ecstatic Computation de 2019), les performeur·ses, chanteur·ses et danseur·ses s’abandonnent à l’inexplicable et à l’indicible. 

Shelly Shonk Fiffit est un voyage visuel et musical, intense et extatique, à travers notre monde intérieur et les confins du cosmos. Fiffit !

"Shelly Shonk Fiffit ressemble à un voyage onirique et il ne reste qu’à se laisser emporter avec un esprit ouvert."

Nina Dillen dans De Tijd , 19 janvier 2024

"Meirhaeghe cherche un type de théâtre « différent » de celui qui va de manière linéaire vers une conclusion. Une quête de poésie visuelle subversive, mais en déployant les grands moyens et toutes les possibilités (danse, jeu, mime) de la grande scène. "

Pieter T'Jonck dans Pzazz , 20 janvier 2024

"Après deux opulentes productions, le metteur en scène flamand remet le couvert avec un space ballet fantaisiste et décousu, la tête dans les étoiles."

Marouane Bakhti dans Mouvement , 28 février 2024

mise en scène

  • Benjamin Abel Meirhaeghe

scénographie, lumière

  • Zaza Dupont
  • Bart Van Merode

musique

  • Caterina Barbieri

dramaturgie

  • Louise Van den Eede

texte

  • Jori(k) Amit Galama

de et avec

  • Fumiyo Ikeda
  • Bully Fae Collins
  • Eurudike De Beul
  • Alphonse Eklou
  • Nathan Felix-Rivot
  • Malique Fye
  • Faust De Winne
  • Hanako Hayakawa

vocale coaching

  • Wouter Deltour

conception costumes

  • Sietske Van Aerde

production

  • Toneelhuis

coproduction

  • Tandem Scène nationale Douai

avec le soutien de

  • de Tax Shelter van de Belgische federale overheid
  • Look@Leo

internationale spreiding i.s.m.

  • ART HAPPENS

Toutes les dates

  1. jeudi 21 mars 2024 — 20h15 — HNT/Koninklijke Schouwburg, Den Haag
  2. mercredi 27 mars 2024 — 20h30 — Tandem/Hippodrome, Douai
  3. samedi 30 mars 2024 — 20h00 — KVS - BOL, Brussel
  4. mercredi 3 avril 2024 — 20h00 — ITA/Rabozaal, Amsterdam
  1. jeudi 18 janvier 2024 — 20h00 — Bourlaschouwburg, Antwerpen
  2. samedi 20 janvier 2024 — 20h00 — Bourlaschouwburg, Antwerpen
  3. mercredi 24 janvier 2024 — 20h00 — Bourlaschouwburg, Antwerpen
  4. jeudi 25 janvier 2024 — 20h00 — Bourlaschouwburg, Antwerpen
  5. mardi 30 janvier 2024 — 20h15 — SPOT Groningen, Groningen
  6. mercredi 7 février 2024 — 20h00 — Theater Rotterdam, Rotterdam
  7. vendredi 9 février 2024 — 20h00 — NTGent/Schouwburg, Gent
  8. samedi 10 février 2024 — 20h00 — NTGent/Schouwburg, Gent

Actualités sur ‘Shelly Shonk Fiffit’

Des productions également intéressantes