nl fr en
Théâtre

Antigone in Molenbeek + Tiresias

Guy Cassiers

Guy Cassiers réalise deux monologues. Antigone in Molenbeek (un texte de Stefan Hertmans) interprété par Ikram Aoulad et Tiresias (un texte de Kate Tempest) interprété par Katelijne Damen.

Dans le diptyque composé de deux monologues, le metteur en scène Guy Cassiers raconte successivement l’histoire d’Antigone, la jeune femme qui s’oppose à l’autorité et celle de Tirésias, le devin aveugle qui traverse l’existence tour à tour en tant qu’homme qu’en tant que femme.

Stefan Hertmans et la jeune poétesse slam britannique Kate Tempest ont revisité les mythes classiques et les ont transposés avec leurs propres idiolectes contemporains dans le contexte urbain actuel.

Dans Antigone in Molenbeek, la protagoniste, une jeune femme de confession musulmane, veut enterrer la dépouille de son frère, un terroriste qui a rejoint Daesh et s’est tué en commettant un attentat suicide. Mais les autorités refusent de lui remettre le corps de son frère et Antigone ne peut entamer son deuil. Dans Tiresias, l’identité du protagoniste passe d’homme à femme et de femme à devin aveugle. De leurs positions isolées, Antigone et Tirésias mettent à nu les préjugés sexuels, politiques et sociaux de la société.
Outre la technologie visuelle, la musique joue aussi un rôle important dans les deux récits, qui entrent chacun à leur manière en dialogue avec le Quatuor à cordes n° 15 du compositeur russe Dmitri Chostakovitch.
 

Réalité virtuelle
Antigone in Molenbeek/Tiresias est une expérience théâtrale d’une rare intensité.
Inspiré par les mesures de sécurité sanitaire contre le coronavirus et fasciné par la technologie visuelle, Guy Cassiers utilise pour la première fois les possibilités de lunettes de réalité virtuelle.
Le public est partagé en deux groupes. L’un voit Antigone in Molenbeek en direct dans la salle tandis que l’autre groupe, qui a pris place dans un autre espace, voit le spectacle à travers des lunettes de réalité virtuelle connectées à une caméra à 360° suspendue au-dessus de la scène. Pendant que les spectateurs dans la salle vivent le spectacle de manière « classique », les spectateurs aux lunettes de RV ont l’impression d’être sur la scène aux côtés de la comédienne. Ils peuvent regarder autour d’eux ou regarder le public. Après la pause, les deux groupes changent de place pour le spectacle Tiresias. À travers un jeu ingénieux de tension entre distance et proximité, présence et absence, aliénation et identification, le public fait l’expérience de deux perspectives totalement différentes sur deux personnages qui
s’insurgent contre le consensus.

Crédits

mise en scène

  • Guy Cassiers

tekst

  • Kate Tempest
  • Stefan Hertmans

avec

  • Katelijne Damen
  • Ikram Aoulad

scénographie et vidéo

  • Charlotte Bouckaert

production

  • Toneelhuis

coproduction

  • Danel Quartet

avec le soutien de

  • Tax Shelter maatregel v/d Belgische Federale Overheid
  • Casa Kafka Pictures Tax Shelter empowered by Belfius

Toutes les dates

Er zijn geen aankomende activiteiten voor dit event.

  1. vendredi 22 mai 2020 — 20h00 — Bourlaschouwburg, Antwerpen
  2. samedi 23 mai 2020 — 20h00 — Bourlaschouwburg, Antwerpen
  3. dimanche 24 mai 2020 — 15h00 — Bourlaschouwburg, Antwerpen
  4. jeudi 4 juin 2020 — 20h30 — Kaaitheater, Brussel
  5. vendredi 5 juin 2020 — 20h30 — Kaaitheater, Brussel
  6. samedi 6 juin 2020 — 20h30 — Kaaitheater, Brussel
  7. dimanche 7 juin 2020 — 20h30 — Kaaitheater, Brussel
  8. jeudi 11 juin 2020 — 19h30 — Rotterdamse Schouwburg, Rotterdam

Réactions (0)

Faites-nous part de vos réactions!

La Toneelhuis est heureuse d’offrir un forum aux spectateurs pour y partager leurs opinions, mais nous ne sommes pas responsables du contenu de ces messages. Nous nous réservons le droit de ne pas publier des réactions dont l’usage de la langue nous paraît inapproprié.

Votre adresse e-mail ne sera pas visible ni rendu public.

Ook interessante producties