nl fr en
Théâtre

The Lieutenant Of Inishmore

Toneelhuis, Olympique Dramatique

Voir les photos

The Lieutenant of Inishmore est le second volet de l'Aran Islands Trilogy de l'auteur britannique Martin McDonagh. Il y ramène à une dimension de proximité le thème de l'extrémisme menant au terrorisme. Un cadavre de chat horriblement mutilé échauffe les esprits dans un village perdu d'Irlande. Qui a écrasé le chat de "mad Padraick" ? Était-ce bien un accident, ou s'agit-il plutôt un meurtre prémédité ? Fatigué de poser des bombes et de torturer des suspects en Irlande du Nord, Padraick retourne chez lui. Une fois rentré, il va vouloir connaître tous les détails de l'histoire. Car Padraick est... "a real pussy lover".

Dans cette satire impitoyable de la violence extrême, McDonagh évoque le monde effrayant des insurgés irlandais. Pas du tout "politiquement correct", franchement "trop", hilarant, incisif, teinté d'une menace sous-jacente. Comme un scénario de Tarantino, mais dans le monde du théâtre

Crédits

de

  • Olympique Dramatique

texte

  • Martin McDonagh

jeu

  • Jan Bijvoet
  • Isabelle Van Hecke
  • Tom Dewispelaere
  • Geert Van Rampelberg
  • Koen De Graeve
  • Stijn Van Opstal
  • Ben Segers

design

  • Hugo Moens

conception costumes

  • Inge Büscher

production

  • Toneelhuis
  • Olympique Dramatique

Toutes les dates

Il n'y a aucune activité à venir pour cet événement.

  1. jeudi 30 novembre 2006 — 20h00 — Bourlaschouwburg, Antwerpen
  2. vendredi 1 décembre 2006 — 20h00 — Bourlaschouwburg, Antwerpen
  3. samedi 2 décembre 2006 — 20h00 — Bourlaschouwburg, Antwerpen
  4. dimanche 3 décembre 2006 — 15h00 — Bourlaschouwburg, Antwerpen
  5. mardi 5 décembre 2006 — 20h00 — Bourlaschouwburg, Antwerpen
  6. mercredi 6 décembre 2006 — 20h00 — Bourlaschouwburg, Antwerpen
  7. jeudi 7 décembre 2006 — 20h00 — Bourlaschouwburg, Antwerpen
  8. vendredi 8 décembre 2006 — 20h00 — Bourlaschouwburg, Antwerpen
  9. samedi 9 décembre 2006 — 20h00 — Bourlaschouwburg, Antwerpen
  10. mardi 9 janvier 2007 — Stadsschouwburg Groningen, Groningen
  11. jeudi 11 janvier 2007 — 30CC, Leuven
  12. vendredi 12 janvier 2007 — KVS - BOL, Brussel
  13. samedi 13 janvier 2007 — KVS - BOL, Brussel
  14. dimanche 14 janvier 2007 — CC Ter Vesten, Beveren
  15. mardi 16 janvier 2007 — CC Sint-Niklaas, Sint-Niklaas
  16. jeudi 18 janvier 2007 — Grote zaal ITA, Amsterdam
  17. mardi 23 janvier 2007 — CC 't Gasthuis, Aarschot, Aarschot
  18. mercredi 24 janvier 2007 — CC Westrand, Dilbeek
  19. jeudi 25 janvier 2007 — CC MUZE, Heusden-Zolder
  20. vendredi 26 janvier 2007 — NTGent - schouwburg, Gent
  21. samedi 27 janvier 2007 — NTGent - schouwburg, Gent
  22. lundi 29 janvier 2007 — CC De Bogaard, Sint-Truiden, Sint-Truiden
  23. mercredi 31 janvier 2007 — Toneelschuur, Haarlem
  24. vendredi 2 février 2007 — CC De Velinx, Tongeren
  25. samedi 3 février 2007 — cultuurcentrum Hasselt, Hasselt
  26. lundi 5 février 2007 — Cultuurcentrum Brugge, Brugge
  27. mardi 6 février 2007 — Cultuurcentrum Brugge, Brugge
  28. mercredi 7 février 2007 — De Warande, Turnhout
  29. vendredi 9 février 2007 — CC Mechelen, Mechelen
  30. jeudi 15 février 2007 — 20h00 — Bourlaschouwburg, Antwerpen
  31. vendredi 16 février 2007 — 20h00 — Bourlaschouwburg, Antwerpen
  32. samedi 17 février 2007 — 20h00 — Bourlaschouwburg, Antwerpen
  33. dimanche 18 février 2007 — 20h00 — Bourlaschouwburg, Antwerpen

Actualités sur ‘The Lieutenant Of Inishmore’

Ça part toujours d’un texte puissant Vidéo — 11 mai 2015

Ça part toujours d’un texte puissant

À l’occasion du lancement de la nouvelle saison 2015-2016, nous avons invité le public de la Toneelhuis à participer à un entretien sur leurs œuvres, récentes ou nouvelles, avec nos créateurs et nos comédiens.
Vous trouverez ci-dessous quelques fragments de l’entretien qu’a eu David Verdeure, force motrice des Manitoba Audiovisuele Producties, a eu avec les créateurs de la Toneelhuis Olympique Dramatique. 

Réactions (0)

Faites-nous part de vos réactions!

La Toneelhuis est heureuse d’offrir un forum aux spectateurs pour y partager leurs opinions, mais nous ne sommes pas responsables du contenu de ces messages. Nous nous réservons le droit de ne pas publier des réactions dont l’usage de la langue nous paraît inapproprié.

Votre adresse e-mail ne sera pas visible ni rendu public.

Des productions également intéressantes