nl fr en
Théâtre

PLATINA

Abke Haring, Toneelhuis, Zuidpool

Voir les photos

Les mots ne viennent qu’avec parcimonie. Et dans le silence, les rares mots prononcés sont irrévocables, impérieux et peut-être même (seront-ils un jour) thérapeutiques.

t’es-tu approché quand je dormais
m’as-tu touchée pour aussitôt m’abandonner
ou
es-tu resté près de moi jusqu’à mon réveil
et dès que j’ai ouvert les yeux
tu as disparu
en marchant à reculons
afin que je ne puisse pas voir
que tu étais avec moi – dans la chambre
reviens-tu ?
es-tu là ?
puis-je faire quelque chose ?
pour que tu restes ?

Après UNISONO, un solo dans lequel Abke Haring a donné libre cours aux différentes voix qui résonnent dans sa tête, elle recherche dans PLATINA la compagnie d’une présence réelle, interprétée par Koen van Kaam, avec qui elle engage la conversation. Ou tout du moins, avec qui elle souhaite engager la conversation. Pour autant qu’une conversation soit possible. Ou permise. Ou évitée.

Abke Haring : « Quand je crée un spectacle, je trouve que la majeure partie est dite dans les silences. C’est aussi comme ça que je me positionne dans la vie : ressentir et être. On peut tellement faire dans le silence : la façon dont on se regarde, l’endroit où on se tient, loin ou près, confiant ou mal assuré ? Ce que je préférerais, c’est faire des images ou des mouvements, mais comme je veux raconter des choses, ce sont toujours les mots qui me viennent. »

Mais ils ne lui viennent qu’avec parcimonie. Et dans le silence, les rares mots prononcés sont irrévocables, impérieux et peut-être même (seront-ils un jour) thérapeutiques. Pour ce duo intimiste, Jimi Zoet conçoit un paysage sonore pénétrant qui suit à la trace les circonvolutions des pensées de Haring & Co.

"Abke Haring crée un univers sans issue. Aussi bien le langage que le corps sont marqués par une oppression continue. Le beau texte couvre plusieurs registres dans lesquels une superficialité apparente est sans cesse entrecoupée de cris de détresse inopinés qui renvoient à l’essentiel. (…) Abke Haring et Koen van Kaam jouent sur le fil du rasoir et campent leurs personnages troublés avec une précision stupéfiante."

Jan Dertaelen dans De Morgen , 20 avril 2018

"Abke Haring et Koen van Kaam jouent deux personnes qui ne parviennent pas à s’atteindre : un duo poétique et pénétrant. Poignant et beau."

"Le spectacle est un bloc de souffrance palpitante à l’état brut, d’une intensité quasi insoutenable. "

Evelyne Coussens dans Theaterkrant **** , 26 avril 2018

"Ce moment où on aurait envie de hurler de rage, de frustration ou de désespoir, mais où on se rend compte qu’il vaut mieux se taire, encaisser et au besoin se laisser aller à une grimace : voilà le moment précis que Abke Haring et Koen van Kaam ont pris pour point de départ de Platina, le dernier fait d’armes d’Abke Haring en tant que créatrice liée à la Toneelhuis. “Ce sera explosif”, confia-t-elle au magazine Knack en novembre 2015. C’est explosif."

Els Van Steenberghe dans Knack Focus **** , 25 avril 2018

" Le jeu de Haring qui oscille entre maîtrise et perte de contrôle reflète le thème central de Platina et fait du spectacle l’une de ses productions les plus foudroyantes de ces dernières années. "

Crédits

mise en scène

  • Abke Haring

texte

  • Abke Haring

jeu

  • Abke Haring
  • Koen Van Kaam

soundscape

  • Jimi Zoet

répétiteur

  • Peter Seynaeve

production

  • Toneelhuis

coproduction

  • Zuidpool

avec le soutien de

  • Tax Shelter maatregel v/d Belgische Federale Overheid
  • Casa Kafka Pictures Tax Shelter empowered by Belfius

Toutes les dates

  1. mardi 11 mai 2021 — 20h00 — Stadsschouwburg Groningen, Groningen
    Annulé
  2. mardi 18 mai 2021 — 20h00 — CC Sint-Niklaas, Sint-Niklaas
    Annulé
  1. jeudi 19 avril 2018 — 20h00 — Bourlaschouwburg, Antwerpen
  2. vendredi 20 avril 2018 — 20h00 — Bourlaschouwburg, Antwerpen
  3. samedi 21 avril 2018 — 20h00 — Bourlaschouwburg, Antwerpen
  4. dimanche 22 avril 2018 — 15h00 — Bourlaschouwburg, Antwerpen
  5. samedi 28 avril 2018 — Toneelschuur, Haarlem
  6. mardi 1 mai 2018 — Theater Kikker, Utrecht
  7. mercredi 2 mai 2018 — Theater Kikker, Utrecht
  8. jeudi 3 mai 2018 — Theater aan het Spui, Den Haag
  9. vendredi 11 mai 2018 — Rotterdamse Schouwburg, Rotterdam
  10. dimanche 13 mai 2018 — 21h00 — Theater Vrijburcht, Amsterdam
  11. samedi 19 mai 2018 — Chassé Theater,, Breda
  12. mercredi 23 mai 2018 — cultuurcentrum Hasselt, Hasselt
  13. jeudi 24 mai 2018 — Theater De Nieuwe Vorst, Tilburg
  14. samedi 26 mai 2018 — De Grote Post, Oostende
  15. mardi 29 mai 2018 — Corrosia, Almere
  16. jeudi 31 mai 2018 — Frascati, Amsterdam
  17. vendredi 1 juin 2018 — Frascati, Amsterdam
  18. samedi 2 juin 2018 — Frascati, Amsterdam
  19. lundi 3 septembre 2018 — 20h00 — deSingel, Antwerpen
  20. mardi 4 septembre 2018 — 20h00 — deSingel, Antwerpen
  21. dimanche 9 septembre 2018 — 20h00 — Theater Bellevue, Amsterdam
  22. lundi 10 septembre 2018 — 20h00 — Theater Bellevue, Amsterdam
  23. Annulé: lundi 19 avril 2021 — 20h00 — Stadsschouwburg Utrecht, Utrecht
  24. Annulé: jeudi 22 avril 2021 — 20h00 — Kunstencentrum Nona, Mechelen
  25. Annulé: vendredi 23 avril 2021 — 20h00 — CC Berchem, Berchem
  26. Annulé: mercredi 5 mai 2021 — 20h00 — Brasschaat CC, Brasschaat
  27. Annulé: jeudi 6 mai 2021 — 20h00 — Cultuurcentrum Brugge, Brugge

Réactions (0)

Faites-nous part de vos réactions!

La Toneelhuis est heureuse d’offrir un forum aux spectateurs pour y partager leurs opinions, mais nous ne sommes pas responsables du contenu de ces messages. Nous nous réservons le droit de ne pas publier des réactions dont l’usage de la langue nous paraît inapproprié.

Votre adresse e-mail ne sera pas visible ni rendu public.

Des productions également intéressantes