nl fr en
Théâtre

Hoge Weg

Toneelhuis, MartHa!tentatief

Voir les photos

Une jeune femme mène une action en faveur d’un nouveau parc dans le hall d’entrée d’un grand immeuble d’appartements. Elle se heurte systématiquement à l’indifférence, voire au rejet, mais ne perd à aucun moment courage. Elle défend son rêve de parc avec un tel enthousiasme qu’on se demande au bout d’un certain temps si elle est folle. Ou simplement extraterrestre.

Hoge Weg est un nouveau texte de Bart Van Nuffelen (MartHa!tentatief), interprété par Evelien Bosmans. Pour son action, elle parle aux habitants d’une tour d’habitations, le plus souvent à travers l’interphone, mais elle s’adresse aussi à celles et ceux qu’elle croise dans le hall d’entrée. Les habitants de l’immeuble d’appartements sont interprétés par des acteurs professionnels et des personnes qui n’ont jamais arpenté les planches auparavant. Pour la distribution, MartHa!tentatief se rend dans les quartiers de la ville et bien au-delà.

Hoge Weg cherche à répondre à une multitude de questions. Est-il possible de brosser le portrait complet d’une ville contemporaine à la faveur d’un interphone qui compte 64 sonnettes ? Pourquoi une jeune femme vulnérable s’obstine-t-elle, malgré les refus qu’elle essuie à l’infini ? Une pièce de théâtre peut-elle de nos jours mettre en lumière « le bien » de manière quasi insupportable ? Et nous n’en sommes même pas à la question réellement complexe : est-il possible de brosser le portrait d’une ville contemporaine à la faveur d’un rêve typique de la classe moyenne, à savoir l’aménagement d’un nouveau parc ?

Depuis 2010, les textes de théâtre de Bart Van Nuffelen se penchent de manière sans cesse plus explicite sur cette réalité urbaine. Aussi bien Polen op zondag, 13 1⁄2, Dinska Bronska que le récent De fietsendief se focalisent sur ce sujet.

Crédits

texte

  • Bart Van Nuffelen en alle lezers, makers en spelers van Hoge Weg

mise en scène

  • Bart Van Nuffelen
  • Johan Petit

avec

  • Evelien Bosmans
  • Sami Khoghyani
  • Irfan Khoghyani
  • Jecsan Jimenez Leon
  • Bieke Swartebroeckx
  • Erik Van Herreweghe
  • Ludovic Nyamabo
  • Frederik Van Dyck
  • Wassim Alkisi
  • Alain Lauwers
  • Elly Nys
  • Marijke Baum
  • Naoufel Boubekri
  • Latifa Matheeusen
  • Sunny Toki
  • Louise Petit
  • Leni Heymans
  • Charlotte Nyssen
  • Paula Kopczyk
  • Tino Ruyters
  • Werner Marinus
  • Greg Timmermans
  • Luc Nuyens
  • Katrien Van Balen
  • Ernest Wicik

decor en licht

  • Manu Siebens
  • Tim Clement

kostuums

  • Tine Deseure

chorégraphie

  • Natascha Pire

gestion de la production

  • Joyce Loir

production

  • Toneelhuis

coproduction

  • MartHa!tentatief

avec le soutien de

  • Casa Kafka Pictures - Casa Kafka Pictures Tax Shelter empowered by Belfius
  • Tax Shelter maatregel v/d Belgische Federale Overheid

Toutes les dates

  1. samedi 15 décembre 2018 — 20U00 — Bourlaschouwburg, Anvers Discussion d’après spectacle
  2. dimanche 16 décembre 2018 — 15U00 — Bourlaschouwburg, Anvers Audiodescription, Toneelhuisatelier
  3. mardi 18 décembre 2018 — 20U00 — Bourlaschouwburg, Anvers Andere Taal voor DUMMIES, om 19u
  4. mercredi 19 décembre 2018 — 20U00 — Bourlaschouwburg, Anvers Andere Taal voor DUMMIES, om 19u
  5. jeudi 20 décembre 2018 — 20U00 — Bourlaschouwburg, Anvers Andere Taal voor DUMMIES, om 19u
  6. vendredi 21 décembre 2018 — 20U00 — Bourlaschouwburg, Anvers Andere Taal voor DUMMIES, om 19u
  7. samedi 22 décembre 2018 — 20U00 — Bourlaschouwburg, Anvers
  8. mardi 12 février 2019 — 20U00 — , Leuven
  9. jeudi 21 février 2019 — 20U00 — , Mol
  10. jeudi 28 février 2019 — 20U00 — Bourlaschouwburg, Anvers Andere Taal voor DUMMIES, om 19u
  11. vendredi 1 mars 2019 — 20U00 — Bourlaschouwburg, Anvers Andere Taal voor DUMMIES, om 19u
  12. mercredi 6 mars 2019 — 20U00 — , Strombeek-Bever
  13. samedi 9 mars 2019 — 20U00 — , Beveren
  1. jeudi 13 décembre 2018 — 20U00 — Bourlaschouwburg, Anvers

Réactions (0)

Faites-nous part de vos réactions!

La Toneelhuis est heureuse d’offrir un forum aux spectateurs pour y partager leurs opinions, mais nous ne sommes pas responsables du contenu de ces messages. Nous nous réservons le droit de ne pas publier des réactions dont l’usage de la langue nous paraît inapproprié.

Votre adresse e-mail ne sera pas visible ni rendu public.

Ook interessante producties