nl fr en

La Toneelhuis présente sa nouvelle équipe artistique

La Toneelhuis se dote d’une équipe artistique très féminine ! Maud Van de Velde, Kathleen Treier et Elsemieke Scholte constitueront, avec Olympique Dramatique et FC Bergman et deux artistes/compagnies supplémentaires, la colonne vertébrale de la future Toneelhuis. Le nouveau talent y aura plus que jamais auparavant toute sa place. L’équipe artistique se met d’emblée au travail et présentera avant l’été 2021 encore le scénario artistique complet pour le cycle 2023-2027.

En prenant la décision de nommer une directrice générale, le Conseil d’administration de la Toneelhuis a opéré en 2020 un premier choix visant à remodeler la structure de la maison, dirigée depuis quinze ans par Guy Cassiers et un directeur financier et administratif. Avec l’entrée en fonction de Maud Van de Velde comme directrice générale – forte d’un bagage professionnel de PDG dans le secteur de l’audiovisuel –, une seconde étape a été franchie dans le façonnement de l’avenir de la Toneelhuis. Au bout de six mois, Maud Van de Velde a conclu que pour rajeunir, étendre et rendre la maison plus inclusive, il fallait faire un choix radical, à savoir engager une directeur artistique qui n’est pas metteur·en scène. Sur base d’entretiens avec un « conseil de sages », elle a présenté son plan ambitieux au président du Conseil d’administration, qui a approuvé la nouvelle approche et suivi la piste proposée. Le choix s’est finalement porté sur Kathleen Treier, qui dirige depuis cinq ans le TheaterFestival – Flandre.

Titulaire d’un master en Langues germaniques, avec une spécialisation en Sciences du Théâtre, Treier a fait ses classes auprès de compagnies de théâtre flamandes et a également travaillé tout un temps aux Pays-Bas. Que la Toneelhuis l’ait choisie n’est pas étonnant : Treier dispose d’un vaste réseau national, néerlandais et international et a en outre l’œil pour le talent – confirmé ou émergent.

Johan Swinnen, président du Conseil d’administration : « La recherche d’un·e successeur·e à Guy Cassier après ses longues années au service de la Toneelhuis s’est révélée à la fois un défi et un exercice captivant pour lequel nous avons tout mis en lumière, en toute sérénité, à la fois de manière ouverte et discrète, en vue de parvenir à un projet équilibré et pérenne. Aussi, en tant que président du Conseil d’administration de la Toneelhuis, je me réjouis de la nomination de Kathleen Treier. Comme tous les membres du Conseil, j’ai pleinement confiance en sa capacité à développer une vision pertinente pour l’avenir de la Toneelhuis, qui s’inscrira dans le sillage des projets de la directrice générale Maud Van de Velde visant à ouvrir le théâtre à tous les niveaux. Nous aspirons à une Toneelhuis qui présente des arts du spectacle vivant contemporains et innovants, qui mise sur la diversité et l’inclusivité, et ce aussi bien pour le public, les artistes que l’équipe. En tenant compte de la récente ratification du projet global pour le Bourla, la Toneelhuis va bientôt briller de mille feux et éblouir ses visiteurs plus que jamais auparavant. » 

Outre la directrice artistique Kathleen Treier, l’équipe sera épaulée par Elsemieke Scholte à la tête de l’innovation artistique. Avec la plateforme detheatermaker, Scholte a prouvé avoir un flair indéniable pour le talent théâtral, et savoir répondre, en collaboration avec de petites et de grandes organisations artistiques, aux besoins de chaque créateur ou créatrice spécifique. L’équipe artistique, bientôt renforcée par des personnalités supplémentaires, veillera à ce que la Toneelhuis se profile à l’avenir comme une maison de production ouverte, dynamique et créative, oscillant harmonieusement entre artistes associés et coopérations flexibles, stimulée par de nouveaux partenariats et liens avec de nouvelles personnes et de nouveaux récits.

Avec les visages familiers d’Olympique Dramatique et de FC Bergman comme piliers, la Toneelhuis repose sur une large base artistique à laquelle se joindront encore deux artistes/compagnies qui feront structurellement partie de la maison. Une telle base anime les échanges et alimente les discussions artistiques. La Toneelhuis crée par ailleurs de l’ouverture en étant un espace libre et accueillant pour des créateurs et des artistes anversois, flamands et néerlandais, mais surtout pour des talents émergents.

Maud Van de Velde, Kathleen Treier, Elsemieke Scholte, Olympique Dramatique et FC Bergman, avec encore deux artistes/compagnies associées supplémentaires constitueront à la fois la colonne vertébrale de la Toneelhuis. La nouveauté est la grande attention portée à l’espace libre. Le nouveau talent aura plus que jamais auparavant toute sa place dans la maison. Les artistes qui se rattachent à la Toneelhuis, de manière structurelle ou en fonction de projets, souscrivent à la responsabilité de porter du talent divers à la grande scène. Comédien·ne·s, artistes, performeur·se·s, etc., tous partageant une vision commune : produire du théâtre pour la grande scène, dans le magnifique théâtre du Bourla, enraciné à Anvers, avec le regard tourné vers le vaste monde et au potentiel international.

L’équipe artistique se met d’emblée au travail et présentera encore avant l’été 2021 le scénario artistique complet pour le cycle 2023-2027.

 

Foto (c) Kristof Ghyselinck