nl fr en

Guy Cassiers en LM magazine

"Le dialogue entre les pays reste stérile. On rejette ce qu’on ne connaît pas. Cela fait le jeu du populisme et de l’extrême-droite. Comme je l’ai expliqué dans Les Bienveillantes, il y a un monstre qui se terre dans notre coeur. A tout moment, il peut être pris dans des jeux de pouvoir… Sans craindre le retour imminent du fascisme en Europe, je regrette le rétablissement de toutes ces frontières, traduisant un manque total de responsabilité politique.

Le problème de l’Europe n’est-il pas son manque d’empathie? Exactement. Comprendre une personne, c’est déjà beaucoup. Nouer une relation avec un seul être humain permet de comprendre un groupe entier. C’est l’une des leçons du roman de Claudel. Sans détenir la solution, je pense aussi que l’Europe doit renforcer le dialogue."

LM magazine

Ook interessante producties: