MCBTH

Trois sorcières prédisent que Macbeth deviendra roi. Sa femme décide de faire acte de diligence. Macbeth tue le vieux roi. Macbeth tue son meilleur ami. Macbeth tue presque tout le monde. Sa femme devient folle. Elle meurt dans ses bras. Macbeth continue à se battre avec l’énergie du désespoir. Il est vaincu et tué.


MCBTH - Photo Kurt Van der Elst

Guy Cassiers et Dominique Pauwels (LOD) réduisent la tragédie de Shakespeare à sa quintessence. Malgré sa fonction de général, Macbeth se sent méconnu et abusé par son entourage. Sa femme nourrit son ressentiment et il va littéralement passer sur le ventre des gens  pour renforcer son pouvoir.

Avec cinq acteurs, six musiciens (SPECTRA), trois chanteuses (VOCAALLAB) et une technologie visuelle surprenante, MCBTH raconte le drame d’un homme qui, à chaque meurtre qu’il commet, perd un peu plus de son emprise sur la réalité. Le spectateur est aspiré par le vortex des pensées de Macbeth. C’est au travers de ses sens que nous percevons un monde qui adopte des formes étranges et lugubres.

Guy Cassiers et Dominique Pauwels sont en quête de nouvelles formes de théâtre musical. Outre les projections, la musique et le chant sont des protagonistes importants de l’histoire. Ils dévoilent une dimension qui demeure cachée et occultée dans le langage.

C’est dans ce jeu d’ensemble de la parole, de l’image et du chant que MCBTH façonne la poésie cruelle de la tragédie de Shakespeare.

Télécharger le programme